Plans d’existence

On ignore si c’est du fait de Jaratilis ou du Son Créateur, mais l’Existence s’étale sur plusieurs plans. Certains se superposent et se ressemblent à la perfection, d’autres ont un visage totalement différent. Dans tous les cas, Jaratilis les explora tous et tout ce que l’on y trouve est de sa création.

Ainsi, les Yôkai, les Kami, les Humains ou encore les Étoiles : tous se trouvent sur un ou plusieurs plans d’Existence à la fois, et tous ont plus ou moins la possibilité de voyager entre eux.

Voyager entre les plans

Les Kami les plus puissants voyagent librement entre la plupart des plans. Pour les autres, les choses sont plus difficiles et on les retrouve le plus souvent sur les plans que les Humains sont capables de visiter en esprit.

Les Yôkai sont eux aussi capables de voyager d’un plan à un autre et on raconte qu’ils en ont investi plusieurs, dans lesquels il vaut mieux ne pas mettre les pieds, dans les profondeurs et l’obscurité de l’Existence.

Enfin, les Humains connaissent depuis presque toujours la possibilité de voyager dans les différents plans en esprit, mais les différentes civilisations ont leur propre méthode et leur propre vision de la structure de ces plans. On parle aussi de la possibilité de se rendre physiquement dans d’autres plans à l’aide de portails, ou encore de plans entiers qui servent de prisons aux créatures les plus dangereuses, mais il s’agit là de connaissances perdues qui doivent être redécouvertes.

Le plan des Lueurs

Il y a une certitude, que les survivants de l’Enclave ont pu redécouvrir récemment : l’existence du plan des Lueurs, qu’on a longtemps pris pour le plan des morts, des défunts ou des démons.

L’Humain est constitué d’un corps physique, qui est créé dans le plan des Humains, et d’une Lueur, qui provient du plan des Lueurs et qui y retournent à la mort du corps physique.

Ce plan des Lueurs se superposent à la perfection au plan des Humains, sa géographie est la même que l’Enclave, à ceci près qu’il est bordé par d’immenses barrières infranchissables. 

La Brume l’avait envahi et les Lueurs restaient coincées là, sans but, sans souvenirs, jusqu’à ce qu’on découvre que Cheval se trouvait là, lui aussi, perverti par la Brume qu’il avait tenté d’absorber pour protéger ce plan. Après avoir été sauvé et purifié par son peuple, il est retourné auprès des Lueurs et, depuis, la Brume s’est fait moindre.

On sait néanmoins désormais que Chat mène également sa guerre sur d’autres plans que celui des Humains…