Résumé – Contes de la Brume 2017

Cela fait maintenant un an que l’armée de Chat maintient son siège contre la ville d’Izumi. L’objectif militaire est évident : c’est à Izumi que se trouve la seule source d’eau potable de toute l’Enclave. C’est pour cette raison qu’il est absolument hors de question de céder. Et pourtant… Les survivants commencent à être à bout. Pénuries en tout genre, attaques incessantes, attentats, maladies, criminalité… Rien ne va plus, dans les murs d’Izumi.

Heureusement, malgré tout cela, il reste de l’espoir. Ténu, fragile, mais on s’y raccroche comme on peut : Tigre continue d’œuvrer pour retrouver ses frères et sœurs. Des rumeurs circulent, on est sur le point de retrouver nombre d’entre eux.

D’ailleurs, le peuple de Cheval a une piste sérieuse : leur avatar est coincé dans le monde des morts. C’est Ajiltan Khudugt, la sœur cadette du Daichin de la bannière Tchakhar, qui s’est volontairement donné la mort pour partir à sa recherche, et qui a enfin retrouvé sa trace. Elle a annoncé aux chamanes qu’il serait bientôt à Izumi, qu’elle ferait en sorte qu’il se trouve au niveau du temple d’Akai Kokoro.

Malheureusement, et malgré les nombreuses protestations, Mame, le Kami enfant protecteur d’Izumi, refuse d’ouvrir les portes du temple. Caprice ? Décision judicieuse ? Dans tous les cas, rien ne peut le faire changer d’avis. Pas même la monstrueuse créature louve que les Tanshin invoquent directement dans les rues d’Izumi pour essayer de forcer à leur tour les portes du temple.

Finalement, le peuple de Cheval réussit à s’introduire dans le temple et à exploiter une faille pour pénétrer physiquement dans le monde des morts. Comme promis par Ajiltan, ils parviennent à en extraire Cheval. Ce dernier est mal en point, perdu, brouillé par la Brume : ils l’emmènent avec eux pour le purifier, laissant le quartier d’Akai Kokoro dans le chaos.

En effet, en ouvrant le passage vers le monde des morts, ils ont complètement fait basculer le monde physique et de nombreux fantômes errent à présent dans les rues. Les Chats en profitent : ils attaquent aussitôt. L’assaut est finalement repoussé et un regroupement de spirituel de tous les peuples parvient à refermer la faille.

Le retour et la purification de Cheval permettent d’en apprendre plus sur le monde des morts, qui est en réalité celui de la Lumière. Toute personne est constituée d’un corps physique et d’une Lueur, qui fusionnent à l’origine de chaque vie. À la mort, les Lueurs retournent dans le monde de la Lumière.

Chat ayant réussi à infiltrer la Brume dans le monde de la Lumière, les Lueurs ont commencé à se perdre, à s’égarer, à se pervertir. Cheval a alors pris la décision de s’y rendre en personne, pour absorber lui-même la Brume au fur et à mesure. Une fois purifié par son peuple, il annonça qu’il se devait d’y retourner pour continuer à protéger les Lueurs.

Dans les mêmes jours, on apprend que Serpent est retenue prisonnière par les Cinq Venins. Ces derniers sont honorés comme des Kami par le peuple de Serpent depuis des siècles : il s’avère que ce sont en réalité de puissants Yôkai à la solde de Chat.

La libération de Cheval met Serpent en danger : pour ne pas prendre de risque, Chat décide de la tuer, purement et simplement. On s’interroge : est-il vraiment possible de tuer un monde ?

Dans tous les cas, il y a urgence. Un petit groupe trouve le moyen de rejoindre Serpent, composé principalement de guerriers du peuple de Sanglier et du peuple de Serpent. Ensemble, ils affrontent les Cinq Venins et parviennent à sauver Serpent — mais en laissant les cinq Yôkai en vie.

Serpent rapporte nombre de nouvelles importantes, bonnes, comme mauvaises. Elle confirme, entre autres, qu’on ne pourra pas retrouver Dragon : son avatar a été détruit par Chat des siècles auparavant, lors de la toute première attaque. Néanmoins, il est possible de le ramener, avec les bons rituels… Dont elle n’a malheureusement pas connaissance.

Serpent sait également où se trouve Sanglier, sa plus proche sœur : elle fournit l’information en posant sans hésitation son doigt sur une carte.

Le Peuple de Grue parvient lui aussi à localiser l’Avatar de son monde : cette dernière s’est réfugiée sur une comète, qui ne tardera pas à repasser à proximité du monde de Tigre.

Tous ces événements ne perturbent pas le Conseil de Guerre, qui débat longuement sur la mise en place de nouvelles mesures lourdes de conséquences : rétablissement de la peine de mort, sacrifice de zones jugées irrécupérables ou négligeables…

Les survivants, fatigués de devoir lutter, décident d’adopter une autre tactique : plutôt que d’affronter les armées de Chat et d’espérer gagner, ils essaient de le forcer à quitter le monde de Tigre. Pour cela, ils font en sorte de lancer les Kami pour une attaque d’une violence sans précédent contre le monde de Chat.

C’est un succès : Chat récupère toutes ses troupes et se replie dès que possible sur son propre monde. L’Enclave est débarrassée de la menace des Chats pour un moment…

Quelques photos souvenirs…

… et bonus !

Chanson utilisée pour le rituel de purification de Cheval

Design des nouveaux billets de l’Enclave

Les dagues de Serpent, son Arme légendaire

Photos backstage et making-of